Lutte contre le harcèlement

                                          

 

            NON AU HARCELEMENT: appelez le 3020 (appels gratuits) du lundi au vendredi de 09h à 20h et le samedi de 09h à 18h

 

 

2020-2021: CONFERENCE SUR LE HARCELEMENT SCOLAIRE 

Responsables du projet : Laurina De Castro (assistante de prévention et de sécurité), Sophie Thérond (enseignante de Lettres et de Cinéma Audiovisuel), Nadia Del Pino (CPE), Claire Lewin (CPE), Fabien Laurent Fernadez (CPE)

 

Jeudi 18 novembre, en salle polyvalente du lycée, s’est déroulée la journée annuelle de lutte contre le harcèlement scolaire.

Deux séances ont été organisées:

-de 10h à 12h: participation des classes de 3eme Prépa Pro 1 + 204 +  une vingtaine de délégués 1ere SEP et LGT.

-de 14h 16h: participation des classes de 3eme Prépa Pro 2 + 210 + une vingtaine de délégués 1ere SEP et LGT

 

Les clips vidéo (de 2016 à 2020) réalisés par les élèves de l’enseignement CAV ont introduit ces conférences. Tous ont obtenu le premier prix des lycées au concours académique NON AU HARCELEMENT.

 

En cette occasion des intervenants extérieurs ont été invités à rencontrer les élèves et à discuter avec eux dans le but de les « armer » face au harcèlement.

 

Lors de la séance de l'après-midi, Monsieur Jaffiol (Fondateur du GESIVI-Gestion des situations de violences) a défini le harcèlement, ses diverses formes ainsi que leurs conséquences psychologiques.

 

Il a également expliqué comment se défendre face aux harceleurs, notamment avec une mise en situation.

 

Madame Morelli (équipe mobile académique de sécurité) a informé des conséquences pénales.

 

2019-2020: CONFERENCE SUR LE HARCELEMENT SCOLAIRE 

Responsables du projet : Aurore Henry (assistante de prévention et de sécurité) et Sophie Thérond (enseignante de Lettres et de Cinéma Audiovisuel)

 

 

Jeudi 07 novembre 2019 de 14h à 16h en salle polyvalente du lycée s’est déroulée la conférence annuelle sur le harcèlement scolaire.

 

                                       

 

 

En cette occasion des intervenants extérieurs ont été invités à rencontrer les élèves et à discuter avec eux dans le but de les « armer » face au harcèlement.

Madame Morelli (équipe mobile académique de sécurité) a défini le harcèlement, ses diverses formes ainsi que leurs conséquences psychologiques.

 

                    

 

 

Monsieur Willmott (Policier au Commissariat d’Alès) a informé des conséquences pénales.

 

                    

 

 

Monsieur Jaffiol (Fondateur du GESIVI-Gestion des situations de violences) a expliqué comment se défendre face aux harceleurs.

 

                    

 

 

La conférence a été ponctuée par les clips de prévention réalisés par les élèves de l’option Cinéma Audiovisuel, clips primés depuis 2016 au concours académique « NON AU HARCELEMENT ».

 

                  

                     Vidéo de 2016: Prix coup de coeur académique et 1er prix des lycées. VOIR LA VIDEO

                     Toutes les vidéos sont visibles sur le site académique NON AU HARCELEMENT.

         

JUIN 2020: les élèves de la Seconde Fac CAV obtiennent le 1er prix des lycées au concours NON AU HARCELEMENT pour leur CLIP "STOP". Responsable du projet pédagogique: Sophie Therond

POUR VOIR LE COMPTE RENDU DE LA REMISE DES PRIX AINSI QUE LA VIDEO DES ELEVES SUR LE SITE ACADEMIQUE : CLIQUEZ ICI!

Ce matin, vendredi 19 juin 2020, les élèves de Seconde de l’option CAV de JBD, ont participé à une cérémonie un peu spéciale…

Soutenus par leur professeur Sophie Therond et par l'intervenant artistique de la classe, Renaud Sarabia, ils ont reçu par VISIO CONFERENCE le Prix Académqiue des Lycées pour leur clip contre le harcèlement scolaire: NON!

 

Sous le regard attentif de monsieur Martinez, le proviseur du lycée, les élèves ont remercié madame la rectrice pour ce prix qui prouvait que leur travail avait été reconnu et apprécié.

 

Séréna a précisé : « Cette réalisation est le fruit d’une réflexion collective ».

 

Le but du clip était « de montrer que le harcèlement touche à la fois les garçons et les filles » a ajouté Jeanne.

 

Inès a complété en définissant le harcèlement : « Nous avons voulu montrer que le harcèlement est un acte répétitif et particulièrement violent : physiquement et psychologiquement ».

 

A ceux qui ont été choqués par le parti pris artistique des élèves, Samuel a répondu : « C’est cette vérité brutale, cruelle et gratuite que nous voulions dénoncer. Pour nous, la caméra subjective malmenée et les insultes traduisent le mieux cette vérité sans fard ».